Occupation du sol-mise à jour 31/12/2018

Rechercher parmi nos dossiers et nos indicateurs

Les éditions papiers

Retrouvez les 18 premières éditions papier de l'observatoire savoyard de l'environnement

Occupation du sol

80 % du département situé en zone de montagne

La classification plaine/montagne a été réalisée par analyse spatiale, celle-ci s’appuie sur différents éléments du relief : l’altitude, la pente et l’orientation.

De par son gradient altitudinal, la Savoie enregistre une forte proportion de milieux montagnards.

Ainsi les glaciers, moraines, roches nues et les pelouses et landes d'altitude couvrent près de la moitié du département (47 %).

Les forêts se classent juste derrière (35 %) avec une répartition équivalente entre les conifères (en montagne) et les feuillus (plus en plaine).

Les prairies (8 %), les milieux artificialisés (5 %), les cultures (3 %) et les milieux humides (2 %) viennent compléter les paysages de plaine.
La distinction plaine/montagne apporte quelques précisions supplémentaires.

5 % du territoire savoyard est artificialisé... mais plus de 70 % de ces milieux artificialisés se situent en plaine (qui ne représente que 20 % du département).

En chiffres bruts, la plaine s'étend sur 125 000 hectares, l'urbanisation en plaine sur 23 600 hectares, soit près de 20 %.

En définitive, l'urbanisation en Savoie est globalement assez faible mais très contrastée : faible en montagne et très importante en plaine.

En se penchant sur l'évolution de ces milieux artificialisés, nous calculons au total une augmentation, entre 2006 et 2016, de 1 800 hectares supplémentaires dont 1250 en plaine.

Source : CEN Savoie